AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VOTEZ !

Partagez|

(andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité

MessageSujet: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? Lun 14 Oct - 19:19


Candide s'ennuie, elle ne cherche qu'une chose, passer le temps, et le ménage ne l'aide pas à passer le temps au point que les heures défilent. Elle s'ennuie, et ni Adriel ni Andréa est là pour lui faire passer le temps, elle prend un livre, qu'elle referme aussi vite, un second, un troisième pour vite ne plus en prendre elle les connait par coeur, elle en voudrait des nouveaux mais elle ne sait pas quoi prendre, ni lesquelles elle a envie, elle veut juste augmenté la bibliothèque qui prend, petit à petit autant de plus qu'une vraie. Elle attache vite fait ses cheveux dans un chignon négligé,  comme si elle s'apprêtait à faire un ménage déjà fait. Elle attend qu'Andréa rentre, patiemment de ses cours. Elle s'amuse à faire le tour de sa garde robe, elle a déjà oublié la dernière dispute, elle a beau voir les marques sur son corps, elle ne prend pas compte, elle enfile doucement. doucement une robe noir à dentelle, en adéquation avec ses sous-vêtements, elle tourne doucement et sourit face au reflet qu'elle a dans le miroir, puis s'assoit dans le lit pour enfiler des talons, elle sourit en se voyant qu'elle est un peu plus grande que d'habitude. Elle sourit doucement, et quand elle entend la porte s'ouvrir, elle court sauter dans les bras de l'homme qu'elle aime, en l'embrassant fougueusement.  « Andréa ? On va dehors ? J'ai envie de passer un moment dehors. » Elle sourit doucement, et l'embrasse doucement à nouveau, elle ne laisse pas le temps à Andréa de prendre ses affaires, où si, elle prend vite fait un veste, et ses papiers et les lui tend, un sourire d'ange sur les lèvres. « On y va ? Et après ... on fera toute les boutiques que tu veux. »


tenue de candie ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? Mer 16 Oct - 8:51


Andréa a encore battu Candie, il y a deux jours. Il n’a pas pu s’en empêcher. Encore une crise de jalousie. Les nerfs qui ont lâchés. Sûrement pour une broutille. Mais comme toujours, il s’est senti menacé. Il n’a pas vu la réalité en face. Il s’est contenté d’avoir peur et de réagir à l’extrême. Il aimerait se dire que ce n’est pas lui, que ce n’est pas possible, qu’il ne lui ferait jamais ça. Mais c’est faux. Il le sait, il recommence à chaque fois. Ca le rend malade. Et il n’arrive pas à réagir. La seule chose qu’il puisse faire c’est se faire pardonner les jours d’après  ou essayer d’oublier en faisant passer la journée avec les cours. Une des rares fois où il les suit d’ailleurs, sans grandes convictions. Ce n’est pas son domaine et ça ne le sera sûrement jamais. Heureusement le retour à la maison apparait enfin à portée de main.  Le sourire aux lèvres, il parcoure en voiture le chemin qui le sépare de Candie. Plus que quelques minutes et il pourra la prendre dans ses bras. D’ailleurs cette attente est rapidement comblée. Il a à peine le temps de franchir la porte que Candie lui saute dessus.Son sourire s’élargie quand Il passe ses bras autours de ses hanches pour la coller un peu plus à lui, alors qu’il lui rend le baiser plus amoureux que jamais. «  T’as cassé quoi  pour pas me laisser renter. » Il laisse échapper un léger rire, si seulement il tenait assez à un objet de cette maison pour que ça lui importe réellement. Peut-être à son matériel électronique dans le salon et encore. Ça se remplace assez vite pour que ça ne lui brise pas le cœur. Il se saisit des papiers qu’elle lui tend pour les ranger dans son portefeuille. Il lui a déjà cédé avant qu’elle ne pose la question.  Pourtant il prend le même air angélique qu’elle. «  Et… Tu feras tous les essayages que  je veux ? » Ses yeux pétille de malice. Alors que les doigts de sa mains vienne jouer le long de ses épaules jusqu'au ras de son cou. Il finit par l’embrasser. Son sac à bandoulière, avec quelques notes de cours vient de s’écraser au sol.  « Elle te va bien cette robe. » Son sourire prend les mêmes teintes de malice que son regard. Le compliment est sincère mais la robe lui donne surtout quelques idées qui le ferait bien rester à la maison. Seulement il lui a cédé et il n’a pas d’autre choix que de respecter sa promesse. Il passe délicatement ses doigts entre ceux de candie, l’entrainant à sa suite, hors de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? Mer 16 Oct - 20:39


Candie s'ennuie, elle a beau lire, elle connait les livres par coeur, d'ailleurs, la plus part doit porté son odeur, doucement, elle s'habille, elle prend son temps, et dés qu'Andréa est là, elle lui saute dessus, heureuse, elle le regarde avec un sourire rempli d'amour, et rit doucement, quand il lui parle qu'elle a cassé quelque chose. « Pour qui tu me prends ! Je ne suis pas maladroite ! Cite moi la dernière chose que j'ai cassé ? » Elle lui lance un regard d'amusement et de défis, elle casse très rarement des objets, elle se montre attentive et sérieuse, même si parfois elle se montre peu attentive, elle rit doucement, en l'embrassant sur le nez. On dit merci au talon. « Je tiens à te dire que la dernière que j'ai cassé, c'est la lampe sur le buffet et on était à deux. C'est toi en plus, en me déposant dessus. » Elle rit doucement à son tour, elle se souvient de leurs ébats sur le buffet, et la pauvre lampe, témoin brisé, sur le sol, de leur amour. Elle se calme et donne les papiers pour ne pas qu'il se fasse passé par un sans domicile fixe. Elle veut passer du temps en dehors de cette maison, trop enfermée trop longtemps à son goût. Elle esquisse un doux sourire, et lui fait un proposition qu'il ne peut refuser. Elle sourit de la même façon. « Mmmmh ... Après avoir acheter des livres ! Une compagne pour Candie, elle s'ennuie seule ! Et puis, un deuxième lapiiiin, c'est pas encombrant ! Et tu peux pas dire non ! Je risque de bouder un looooong moment ! » Elle lui octroie une air angélique avec une lueur du malice dans les yeux. Il caresse doucement son épaule, elle aime sentir qu'il aime de cette façon, Candie, elle est amoureuse, depuis huit ans, elle n'a pas peur, pas peur du reste tant qu'il y Andréa. Quand il l'embrasse, elle répond de tout son être, comme à chaque baiser, pour elle, ça restera toujours son premier baiser. Et elle ne se lasse pas des lèvres d'Andréa. Il est le seul qu'elle aime, c'est tout ce qu'il compte. « J'espère bien qu'elle te plaise ! C'est la première fois que je la mets. » Elle sert sa main, et le suit sans qu'elle tombe. Elle aime bien lui plaire, être la plus belle pour lui, être belle uniquement pour ses beaux yeux, ça veut dire qu'elle lui plait toujours, et c'est tout ce qu'il compte. « Ca été les cours mon ange ? »


tenue de candie ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? Jeu 17 Oct - 7:45


Il affiche un petit air pensif à sa question pour faire mine de réfléchir à la question. Mais au bout de quelques seconde, c’est un sourire joueur qu’il affiche en se souvenant de la dernière fois où ils ont eu une partie de jambe en l’air sur le buffet. Heureusement qu’ils ne tiennent pas note de tous les endroits de la maison où ils l’ont fait, ça en effrayerait sûrement plus d’un. Malheureusement, elle le devance sur la réponse et elle a eu la même idée que lui. « J’en donne l’entière responsabilité à tes fesses. C’est elles qui l’ont touchée en dernière. » Il rigole un peu, avant de lui prendre un baiser et de se saisir des papiers qu’il n’avait pas jugé bon de prendre avec en cours. Il conserve ce sourire à l’énonciation de son envie d’aller faire les boutiques. « C’est moi qui faut convaincre d’y aller, pas toi. » Il laisse échapper un rire. Une convaincue qui prêche la bonne parole et qui a déjà tout prévu pour faire descendre son solde au maximum, voilà ce à que Candie ressemble. « Tu penses pas que ce serait plus simple d’aller vivre dans une bibliothèque, Belle ? » Il lui sourit commençant à caresser ses épaule dénudé, en laissant trainer ses doigts lentement pour lui imprimé le mouvement. Si elle continue à acheter des livres, ils vont finir par pouvoir créer des meubles avec. Si ça en devient pas une obligation car ils ne pourront plus rentrer dans la pièce. A moins qu'il ne se décide à acheter une maison avec la même boutique que la bête dans le dessin animé. « Tu as pas encore appris que je peux rien refuser à Candie ? Même si je préfère celle qui a deux petites oreilles, elle est plus mignonne. » Il lui dépose un petit baiser sur le nez, auquel il a toujours eu du mal à s’habituer quand elle les lui offre. Mais il ne déteste pas, juste que ça le fait se sentir comme un petit gosse face à une adulte sexy. « Ca peut que me plaire si c’est porté par la plus jolie femme de la planète. » Il lui sourit, de manière sûrement trop amoureuse. Il n’a pas changé depuis les premières années, il l’aime toujours autant, si ce n’est plus. Et ses tentatives pour détruire leur couple n’ont jamais entachés ses sentiment, elles n’ont même jamais réussis à ébranler ce qu’il ressent. C’est encore plus effrayant. Tenter de tout démolir et se rendre compte qu’on est face à plus fort, beaucoup plus fort. C’est sûrement ça qu’on appelle l’amour et qu’on ne peut pas fuir. Il lui saisit la main, sans la lacher que ce soit en fermant la porte de la maison ou en ouvrant de loin, celle de la voiture. Il sourit doucement à sa question. « J’aurais préféré avoir des cours d’anatomie avec toi en modèle. » Mieux vaut qu’il évite de répondre. Les cours sont long et barbant, il n’aime pas ce qu’il voit et en plus ça lui fait perdre du temps avec Candie. Les cours doivent plus lui servir à rêvasser son retour à la maison que d’écouter pour apprendre de nouvelles choses. Il ouvre la porte de Candie, lui déposant un petit baiser dans le cou lorsqu’elle passe devant lui. Il attend qu’elle s’installe pour refermer la porte et aller s’installer à son tour. « Tu comptes me faire faire toute la ville ou j’ai le choix du magasin de livres ? » Il sourit tendrement, posant sa main sur sa cuisse après avoir démarrer le moteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? Jeu 17 Oct - 19:56


«Laisse mes fesses tranquille ! C'est toi ! Toi et tes envies, au lieu de le faire dans un lit ! -rire- Il y a bien longtemps d'ailleurs, qu'on ne l'a plus fait dans un lit. » Elle aime l'entendre rire, elle aime tout d'Andréa, pas besoin de longues phrases et de paraphrases pour dire qu'elle aime, et tout ce qu'elle aime fait partit intégrante d'Andréa, autant tout de suite dire que ce qu'elle aime, c'est tout de lui. «Tu as dit il y a pas longtemps que Candie manque de compagnie, comme sa maitresse d'ailleurs.» Elle sait qu'elle demande beaucoup, et qu'Andréa doit quand même aller en cours pour faire plaisir à papa Straton, et que dans tout les cas, il aura un travail haut placé, avec des femmes qui en valent la peine, pas une pauvre idiote qui a donné sa liberté dans une société pour survivre, et a du accepter chaque gestes et chaque parole d'un pervers. Candie, elle n'a qu'une envie, oublier et donner l'illusion qu'elle peut être une fille comme il le faut, même si elle ne l'est pas. « Belle ? Je ne suis une héroïne de Disney, mon cher amour, mais une héroïne de livre, une vrai, pas une cruche. Et quand à vivre dans une bibliothèque, l'idée est plus qu'alléchante, mais je préfère rester ici. » Elle esquisse un léger sourire, sans quitter du regard, elle aime ces moments où elle n'a l'impression qu'il n'y a que sur la terre, qu'il n'y a qu'eux deux, et personnes d'autres, qu'il y a un monde, une bulle, un univers qui les tient en vie, qu'il permet que l'un soit avec l'autre. Candie aime Andréa, phrase simple de trois mois, mais qui a tant de sentiments derrières. «Dis juste que tu ne peux rien me refuser, ne rien refuser à un lapin qui ne demande rien, c'est facile, et puis, je ne suis pas une enfant, alors je ne suis pas mignonne. » Elle prend faussement un air de colère avant de l'embrasser sur le nez, en lui souriant doucement, elle aime bien lui faire ce genre de chose, des choses enfantines, des choses simples mais Candide est simple, elle n'est pas la fille compliquée qui a tout les maux de la terre, et qui se braque à la moindre occasion. Elle se contente de montrer doucement qu'elle aime les choses simples, même si Andréa la couvre d'or, de trop d'or parfois. « Je ne suis pas la plus jolie, Andréa. » Elle lui fait un léger sourire, l'air de dire, cesse de me mettre plus haut que je ne le suis. Elle n'est pas la plus jolie, ni la plus parfaite, elle le sait, dans tout les cas, elle n'est pas ce qu'il voit. « Pourquoi tu ne changes pas ? » Elle veut qu'il réussisse là où elle a laissé tombé, elle veut qu'il a un avenir. Un belle avenir. Elle se mit dans la voiture, en souriant.« Fais-toi plaisir ! »


tenue de candie ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ?

Revenir en haut Aller en bas

(andréa) Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ PLAY WITH MYSELF :: Défouloir & partenariat :: Les longues lettres échangées-