AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VOTEZ !

Partagez|

Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité

MessageSujet: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Sam 5 Oct - 22:01

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il ne travaillait pas aujourd'hui, il avait donc envie de trainer à la maison, il avait une vieille paire de jeans confortable troué au niveau du genou droit et un t-shirt tout ce qu'il y a de plus simple. Hier il s'était arrêter acheter les pièces pour la moto après être tombé sur la liste que c'était fait Colin. Comme il n'était pas sur que celui-ci lui demanderait ou encore qu'il attendrait d'avoir assez d'argent, mais il avait décidé d'y aller puisqu'il avait l'argent ainsi que le temps de le faire. Il avait mis le tout dans le garage bien en vu afin que Colin puisse travailler sur la moto dans ses temps libres. Sa plus ancienne humaine lui avait dit qu'il semblait bien s'habituer, ces derniers jours Matthias n'avait pas été très présent. Il avait eu beaucoup de travail à l'école et il avait recommencer à écrire, donc il pouvait passer des nuits blanches à l'université dans son bureau afin d'écrire tranquille.

C'était donc sa première journée depuis l'arrivé de Colin où il était vraiment présent. Il avait décidé de prendre congé d'écriture, correction, bref de prendre la journée relaxe bien qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il allait faire. Il s'était fait un café et pris le journal puis il s'installa dans le salon devant le foyer qui n'était pas allumé. Il avait commencé à boire son café quand il entendit du bruit dans le garage comme si quelque chose était tombé. C'était sûrement Colin qui avait du faire tomber quelque chose, il déposa sa tasse sur la table du salon et pris la direction du garage afin de voir ce qui se passait. « Tout va bien ? » Il avait ouvert la porte du garage avant de parler. « Colin ? Tes pas blessée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 9:10


Ses derniers temps, l'homme de la maison n'était pas présent. Et quand il demandait si il reviendrait on ne pouvait que lui répondre " Il travaille en ce moment, patiente. " Alors le garçon avait apprit tout doucement à patienter. Evidemment, la vie n'était pas bien facile dans cette maison, il était un Humain, et il ne devait rien faire... Mis à part s'occuper de lui-même. C'était un tantinet bizarre, mais ce n'était pas pour autant désagréable.

Il avait commencer à bidouiller gentillement la moto de Mme Anderson, mais à chaque fois il lui manquait quelque chose pour faire en sorte que celle-ci marche comme au premier jour. En effet, il avait bel et bien fait une liste, et pensait s'acheter soit-même les pièces quand la somme serait réunis, il était autodidacte, et se faire payer ce qu'il voulait était chose qu'il n'aimait pas ! Ce pourquoi, ce matin même, dans les environs de neuf, dix heure, à son agréable surprise... Il y avait toutes les pièces qu'il avait noté sur cette fameuse liste, qu'il avait cru perdre ! La bouche-bée, il s'approchait de celle-ci, regardant chacune de ses commandes, encore emballés dans le plastique à bulle. Il lisait alors les étiquettes : les pièces étaient toutes réunis, et en plus de ça, c'était les meilleurs... La gamme au dessus de ce qu'il aurait voulu s'acheter !

En bougeant une pièce sans faire exprès, une seconde tombait : sur son pieds, et au sol à la fois ! Ce fut un bruit monstre, il espérait fortement qu'il n'avait pas fait peur à Lily, ce serait le comble. A sa vue, ce ne fut pas Lily qui eu peur, mais l'homme. Il le regardait, il était entrain de ramasser la pièce, il ne fallait surtout pas qu'il croit que Colin était quelqu'un de main gauche, surtout que la pièce de moto était neuf... Il regardait l'homme, surprit. « Monsieur Matthias ? » Colin mit rapidement ce qu'il avait entre les mains sur le plan de travail. Il le regardait, se mettant droit avant de dire doucement. « Excusez-moi de vous avoir fait peur, c'était involontaire de ma part.. » Il ne savait plus comment se comporter, si il devait s'excuser ou tout simplement s'expliquer, dans les deux cas... Est-ce qu'il le croirait ! Il tremblait légèrement de ses avant-bras, évitant tout contacte avec le regard de l'homme : il ne s'habituait toujours pas à sa présence, c'était vraiment pitoyable de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 10:34

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Normalement celui-ci n'est pas autant occupé, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas dormi dans son bureau et malheureusement sa tombait lorsqu'il venait d'acheter un nouvel humain. Il avait demandé à Lily de donner quelques petites taches à celui-ci afin de l'occupé comme les autres Humains et le reste du temps il pouvait s'occuper comme il le pouvait. Il avait remarquer en passant par le garage il y a deux jours il était tomber sur sa liste et il avait décidé d'acheter les pièces. Peut-être une façon pour lui de se faire pardonner d'avoir été si absent, en fait, il savait pas trop pourquoi il faisait ça. Ce matin quand il était tranquillement installé à lire le journal et boire son café il avait entendu un bruit provenant du garage alors il était aller voir quel était le problème.

Il était entré dans le garage tombant sur Colin, qui semblait surpris de le voir. « Excusez-moi de vous avoir fait peur, c'était involontaire de ma part.. » Lui adressant un sourire celui-ci se rapprocha, et il lui répondit : « Pas besoin de t'excuser, l'important c'est que tu sois pas blessé, tu tes pas fais mal ? » Matthias faisait attention à la santé des ses Humains, au début lorsqu'il venait d'avoir Lily elle était tombé malade et il avait passée la nuit à l'hôpital avec elle afin qu'elle soit soignée convenablement, car certains médecin ont tendance à être moins 'compétent' avec les Humains. « Je te le redis, tu es pas obligé de me vouvoyer. » Il n'aimait juste pas se faire vouvoyer, il se forçait depuis le début à s'habituer à se vouvoiement de la part Colin, mais là, chaque fois qu'il entendait "vous" il avait l'impression d'avoir vieilli de vingt ans et d'être un de ses dompteurs sans coeur. Bref, il supportait plus trop ce vouvoiement. Il regarda la moto et il lui demanda : « Alors, cette moto, ça avance ? Besoin d'aide? » Il s'y connaissait pas vraiment en moto, mais bon il pouvait toujours essayer de l'aider s'il le voulait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 11:22



Le problème de Colin, n'était pas le fait qu'il veuilles vouvoyer, c'était tout simplement sa façon d'être et de faire, il avait était élever ainsi, et tutoyer une personne était pour lui.. Immorale ? Vulgaire ? Indiscret ? Oui, un peu de ses trois termes. Mais, avec l'insistance de Matthias, il arriverait surement à ce défaire de cette foutu habitude. Il le regardait alors, celui-ci c'était rapproché de lui, et lui avait bien fait comprendre qu'il s'inquiétait plus de lui que des objets.. Il avait l'impression d'être un personnage d'un film : dans son passé il était malheureux, et désormais il devrait être heureux ! Par contre, ça, il n'arriverait pas à s'y habituer.

Le blondinet acquiesçait à chaque phrase de l'homme, jusqu'au moment où il lui demandait... Si il avait besoin d'aide ! Il relevait son regard, assez surprit de cette demande. Il regardait la moto, ne voulant pas dire quoi que ce soit, mais pour une bonne entente, il faudrait désormais qu'il parle, et qu'il s'exprime bien fort. Il le regardait alors, soufflant. « Si ça ne vo- » il restait bloqué ne serait ce que quelques secondes avant de reprendre. « Si ça ne t-te dérange pas ? » première victoire ! Il n'arrivait pas, c'était d'un compliqué... Mais encore une fois, il devrait faire un effort.

Il s'approchait de la moto, prenant une clef de 12, et lui montrait alors la pièce qu'il fallait rajouter. Il lui montrait alors la vis qu'il fallait démonter, et lui fit comprendre qu'il était trop faible pour enlever ça à la force de ses bras. Il rajoutait alors doucement « ça fais quelques jours que j'essaie... et je n'arrive pas, j'ai pas assez de force dans les bras... », c'est ça le problème : vivre en prince, à la fin on arrive pas à soulever un paquet de riz de cinq kilos ! C'était d'un ridicule cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 12:16

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il ne voyait pas le vouvoiement comme un manque de respect, seulement une façon de s'adresser à quelque normalement, après tout, est-ce que vous vouvoyez vos amis vous? Lui non, tutoyer mes sur un pieds d'égalité alors que lorsqu'on vouvoie parfois un à l'impression d'être inférieur à la personne à qui ont s'adresse et ce n'est pas ce qu'il voulait que Colin se sente inférieur à lui. Bref, il lui avait proposer son aide, après tout il avait sa journée de libre, donc il pouvait bien occupé une partie de sa journée avec Colin afin de l'aider. « Bien sûr que ça me dérange pas, sinon je t'aurais pas proposer mon aide. » Il s'avança vers celui-ci et le vit prendre un outil et lui montrer une vis qu'il n'arrivait pas à retirer. Lui expliquant que ça faisait quelques jours qu'il essayait. « Je vais essayer alors. » Matthias étaient plus costaud que le jeune il arriverait sans difficulté à retirer la vis, il pris l'outil que le jeune lui tendit et s'accroupit à côté de la moto afin de faire tourner la vis avec l'outil il n'eut pas à forcer beaucoup, mais bon, Colin n'était pas très costaud et ce n'est en aucun cas une reproche.

« Voilà. » Il regarda la moto, il semblait avoir réussit à faire quelques modifications par lui-même et pour Matthias qui n'était en aucun cas doué en mécanique ça l'impressionnait. « Tu penses finir de la réparer quand ? » C'était par curiosité qu'il posait cette question, aussi pour faire la conversation avec le jeune. Puis pensant à ce que Lily lui avait dit hier soir quand il es rentré il demanda à Colin : « Lily m'a dit que tu m'avais cherché, tu voulais me demander quelques choses ? » Peut-être qu'il l'avait chercher seulement pour avoir des tâches, mais Lily lui en avait donné alors c'était sûrement pas pour ça. Bref, Matthias oublia complètement son café qui l'attendait dans le salon qui était en train de refroidir, il n'avait pas d'importance pour lui, après tout il n'aurait qu'à sans refaire un à un autre moment de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 19:37


Colin regardait alors l'homme s'approcher de lui, pour l'aider sur la moto. Il observait ce qu'il faisait, apparemment Cole n'avait pas beaucoup de force, voir pas du tout ! C'était assez désarment, mais il s'en fichait : il avait une bonne force mentale, ce qui lui convenait plus que tout. L'homme avait finalement fini, et lui demandait quand est-ce que la moto serait terminé, si ce n'était pas déjà le cas. Il le regardait dans les yeux, et se mit à montrer deux trois pièces, commentant alors comme une vraie pipelette ce qu'il lui restait à faire. « Il me reste deux, trois bricoles à finir. Je dois changer cette pièce là, pour la remplacer par celle que... Tu m'as commander, puis celle-ci car il en manque une, ce serait bête de glisser sur une route sec à cause d'une simple pièce manquante et... Il reste la suspension, elle à était exploser à un moment donner, peut-être à cause d'un petit choc tel qu'un dos d'âne un peu trop brut... » il s'étonnait lui même de parler autant. Il concluait alors par un petit « Dans une demi heure, voir une heure grand maximum elle est terminée, et sera prête à la consommation... J'ai regardée l'essence, il reste le quart.. J'irais faire l'essence quand je pourrais. Je te remercie d'ailleurs pour les pièces, c'est... Vraiment gentil de votre part. Oops. Eu-eum... » bafouillait-il, il essayait, c'était vraiment difficile mais il y arrivait de phrase en phrase.

Finalement, il se remit à la mécanique, écoutant l'homme. Il avait appeler Matthias en début de semaine, c'est vrai ça ! Il avait demander à Lily, et lui avait répondu qu'il ne serait pas là... Mais il ne pensait pas qu'elle irait colporté ça au maître. Il le regardait alors droit dans les yeux avant de répondre doucement. « Mes... Mes parents m'ont contactés, et me demande un justificatif de scolarisation... Je leur ai menti sur mon départ et... Je voulais savoir si vous aviez un ordinateur, pour que je puisse me servir d'un document d'écriture pour... Falsifier une fiche, et la leur envoyer. » il arrêtait alors de magouiller la moto pour se lever et souffler. « Je ne veux pas retourner chez moi, il me faut vraiment cette preuve... »

(Je n'avais pas vue que tu m'avais répondue, excuse-moi vraiment oço, toute la journée je me suis dis 'J'ai pas de réponse à faire, booouh- et ben si xD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 20:44

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il n'avait pas entendu parler Colin depuis son arrivé, bon peut-être qu'il était plus bavard avec les autres Humains et que Matthias l'intimidait, après tout c'était son propriétaire, mais bon, c'est pas l'impression qu'il voulait lui donner. Colin semblait s'y connaitre de la façon dont il en parlait du moins, il s'y connaissait plus que le professeur. « Tu me le dirais quand tu voudras aller faire le plein de te donnerais de l'argent pour parler l'essence. Après tout tu veux peut-être garder ton argent pour autre chose... » Après tout il voulait peut-être garder son argent pour faire un gros achat ou pour plus tard. Bien qu'il serait à celui-ci jusqu'à ce qu'il meurt ou qu'il le revende, mais Matthias serait plus du genre à le laisser vivre comme il voulait, comme il le faisait avec ses deux Humains Lily et Jayden.

Il l'écouta parler de ses parents, du fait qu'il avait besoin d'une preuve comme quoi il est étudiant sinon il devrait retourner chez lui, mais ne semblait pas vouloir. « Oui sans problème, mais si tu veux faire des études tu peux, j'ai juste à me renseigner à l'université, je suis sur que j'arriverais à te faire entrer dans les cours de ton choix. C'est comme tu veux, sinon je peux demander un document vierge à l'université tu n'auras qu'à le remplir et l'envoyer à tes parents. » Il était surpris de le voir à ce point inquiet à l'idée de rentrer chez lui. « Tu vas rester ici tant que tu le veux, tu ne retourneras pas chez tes parents si tu le veux pas, je vais m'en assurer... » Ce jeune, il s'y attachait vraiment, lui faisant un peu pensé à lui, bien que Matthias était peut-être un peu plus turbulent.

(pas de problème de toute façon j'avais un repas dans ma famille)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 21:12


Devoir rentrer chez lui était sa hantise, c'était comme proposer à une volaille de se jeter dans la gueule d'un renard ! C'était le même effet auquel détenait Colin dans son coeur. Il avait bien fait comprendre d'ailleurs à Matthias qu'il ne voulait pas y retourner, même si il devait se trouver un travail, ou qu'il devait faire l'esclave dans cette maison, peu lui importait : tant qu'il ne retournait pas dans ce monde d'imposteurs. Il regardait l'homme lui proposer des études, puis, dans le pire des cas un document vierge du certificat de scolarité. Il voulu dire un truc, mais s'arrêtait avant même de parler. Il réfléchit ne serait ce que deux secondes, avant de lui dire doucement. « J'ai arrêter mes études à la fin de mon baccalauréat, et, pour faire un BTS il faudrait faire de l'alternance. Je préfère rester fidèle à cette maison.. Par contre, je... Je voudrais bien avoir le document si possible, enfin... Si tu ne peux pas, pas de soucis, je graphe suffisamment bien pour faire une copie conforme. »

Il hochait la tête, avant de se remettre sur la moto, bidouillant en même temps. Il ne lui restait qu'une pièce à introduire, et ce serait fini... En même pas deux minutes, il avait terminé quelque chose qui devait prendre bien dix minutes ! Il se levait, claquant ses mains pour enlever la saleté, c'était bien poussiéreux à l'intérieur. Il avait d'ailleurs passer un coup de chiffon lors de sa manipulation, il ferait plus tard un coup de nettoyage. Il regardait l'homme, lui disant doucement. « La moto de votre femme est réparée, et en bonne état. Merci d'avoir acheté les pièces, avec mes économies... Je n'aurais pu les acheter que dans six mois ! Surtout... Que je devais acheter une gamme au dessous, cher mais pas autant que... Les pièces que je viens d'installer. Donc je v- te remercie. » il sourit à l'homme, timidement, mais il souriait. Il finit par toucher la poignet gauche de la moto, ça lui avait manquer les virées en moto.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 21:46

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il écouta la réponse de celui-ci, par contre quelque chose l'intéressa lorsqu'il m'affirma être doué en graphisme. « D'accord, je vais voir pour t'amener le document dans la semaine. » Il marqua une pause et ajouta : « Tu es doué en graphisme? Ça te dirais de faire l'illustration sur la couverture de mon prochain roman ? Bien sûr, je te payerais. Bien sûr. » Il s'était assis sur l'une des marche de l'escalier menant à la maison. Il regardait le jeune travailler alors qu'il l'écoutait aussi lui dire qu'il avait fini et le remercier pour les pièces de la moto. « C'est plus la moto de ma femme, mais ta moto Colin. Et ça m'a fait plaisir, tu vas vite comprendre qu'ici on forme enfin on essaye après tout c'est pas tout le monde qui aime ça, on est un peu une famille. Je sais ça peut paraitre bizarre, surtout que je vous ai acheter, au début, c'était une façon pour ma femme et moi d'avoir un enfant et s'arranger pour qu'au moins certains Humains soit traité comme tout le monde. C'est pour ça que le vouvoiement c'est dur pour moi ou encore le monsieur.. c'était ainsi que mes parents se faisait appeler par leur Humains et ils étaient loin d'être gentil avec leur humains, mais leurs Humains ont toujours été gentil avec moi, plus présent pour moi que mes propres parents... » Il ne s'attendait pas à en dire autant, après tout, il l'ennuyait peut-être avec ça, c'est pourquoi il lui répondit : « Vas dont faire un tour de moto, afin que je ne t'ennuie plus avec mes histoires de familles. Je vais plutôt aller préparer de quoi manger. Tu pourras venir me rejoindre après, on est juste tout les deux aujourd'hui. » Ses autres Humains étaient de sorti, Jayden était aller voir son frère, Lily chez une amie, oui ils étaient beaucoup plus libre que les autres Humains...

[c'est nul désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 21:59


Colin écoutait l'homme tout en travaillant sur la mot, ce pourquoi quand il termina et qu'il regardait l'homme, il fut surprit de ses paroles. Être payer ? Il l'arrêtait alors tout de suite, lui disant alors timidement. « Je suis pas très fort, j'aime juste faire ça. Je peux toujours te proposer une jaquette, mais en aucun cas je ne veux être payer... Je fais ça par plaisir. » lui expliquait-il, posant le chiffon sur le plan de travail, qui était très bien rangé, comme il était très, mais vraiment trop maniaque.

Il écoutait, que dis-je, il buvait les paroles de l'homme. Son père n'avait jamais eu le temps de lui raconter quoi que ce soit, et sa mère lui faisait juste des cours de gestion d'une entreprise, ce pourquoi la parole et lui, c'était chose difficile ; ainsi que ses sentiments, c'était un vrai bazar. Cependant, l'homme se mit à arrêter de parler, lui faisant comprendre qu'il devait le faire chier, et qu'il pouvait bien se casser... Il soupirait, croissant les bras, baissant la tête toujours timidement pour lui avouer. « Tu sais, j'essaie de te tutoyer le plus possible, mais tu es bien le seul... On m'a toujours apprit à rester droit, à m'exhiber, faire honneur à ma famille grâce à mon visage d'ange, et surtout... Ne jamais tutoyer les personnes, voir même ne jamais parler, c'était une chose que mes parents ne pouvaient, et ne peuvent toujours pas tolérer. Je fais des efforts, et je m'excuse sincèrement si... Je démontre que je ne vous apprécie pas ! C'est une chose fausse, ce serait cruel de dire ce que je vais dire mais... Si mes parents étaient en feu, et que je détenait une bouteille d'eau pour éteindre le feu... Je verserais l'eau au sol, devant leur yeux ébahit. » il regardait l'homme avec un regard vide, qui ne voulait plus étinceler. Il soupirait, lui demandant doucement. « Peut-être puis-je v- te demander de m'accompagner en moto ? Mon père n'a jamais voulu, j'ai toujours.. Souhaité emmener quelqu'un, mais je n'ai jamais eu le temps d'avoir d'ami. Ce serait un moyen de ...t-te remercier ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 6 Oct - 22:28

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il ne voulait pas être payer, c'était seulement pour lui faire plaisir qu'il avait proposer de le payer, Jayden lorsqu'il était arrivé, dès qu'il pouvait se faire de l'argent il sautait dessus, il avait changer aujourd'hui, mais bon, Matthias avait de l'argent à ne plus savoir quoi en faire, donc autant l'utiliser pour faire plaisir à d'autres non ? « Si tu veux pas être payer c'est comme tu veux, si tu veux je te donnerais ce qui est écrit de mon roman pour que tu te fasse une idée de ce qui pourrait être bien comme couverture et en même temps tu pourrais me dire ce que tu en penses. » Il aimait avoir l'avis de quelqu'un, avant s'était sa femme, mais maintenant qu'elle était morte, il devait trouver une autre personne pour avoir un avis, peut-être que ça pourrait plaire à Colin.

Il écouta les paroles de celui-ci et ne pu s'empêcher de dire : « Tes parents mon font penser aux miens comme toi, je suis partis jeune et je n'ai plus eu de contact avec eux, seulement, le roman que j'avais écris m'a permis de m'en sortir et de payer mes études universitaire vu que je ne voulais pas de leur être. Mais y'a une chose que tu dois savoir, ici tu peux parler autant que tu veux, faire ce que tu veux, c'est pas moi qui va venir te dire de ne pas faire tel ou tel chose. » Il lui adressa un petit sourire alors qu'il allait entrer, il fut surpris de la proposition de Colin, aller faire de la moto avec lui? Il en avait fait une fois avec sa femme, il n'avait pas aimé, mais pas détesté non plus. Mais comme il voulait avoir une bonne relation avec Colin, apprendre à le connaitre, il décida d'accepter : « Oui pourquoi pas, mais tu conduis, sinon on va se retrouver dans le champs. » Il eu un sourire et pris un casque qu'il tendit au jeune et en pris un pour lui avant de l'enfiler et s'installer sur la moto derrière celui-ci et le laissa conduire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Lun 7 Oct - 7:17



Cole n'était pas le genre de garçon à abuser des autres, il préferait amplement se débrouiller seul : pour bien vous faire comprendre... Il serait prêt à bouffer des pâtes pendant un mois, au lieu de demander un peu d'argent à quiconque en aurait à lui donner ! M'enfin bref, nous ne sommes pas à cet état critique, au contraire même. Cependant, l'homme avait gardé l'idée que Colin lui fasse la jaquette, il hochait la tête, lui disant alors doucement. « Je le lirais, je ferais de mon mieux. » Il aimait le graphisme, vraiment, mais avait peur de ne pas réussir à convaincre l'homme, et qu'il pense que son graphe soit assez désagréable, mais ça... Ils n'en étaient pas arrivés encore jusque là !

Finalement, quand Colin eu proposer l'idée de l'emmener avec lui en moto, dans sa tête ce fut un non définitive, il avait même déjà oublier l'idée de l'emmener pour tout vous dire. Mais, à sa grande surprise, l'humain acceptait l'offre, et lui offrait même un casque, lui précisant qu'il ne pourrait conduire, à moins que Cole veuilles aller chercher sa moto dans les champs. Ironique tout ça. Il fut obliger de rire timidement, avant de prendre ses gants, ils étaient usés, mais suffiraient amplement pour une petite balade comme celle-ci ! Il mit le casque, et montait à l'avant, m'étant la clef à celle-ci. Il prit à appuie au sol, laissant monter l'homme derrière soit. Cette image devait être assez rigolote : Deux hommes, un petit en avant, et un plus grand en arrière, sur une moto de femme : oui en effet, c'était assez ironique toute cette histoire.

Colin avait mit la clef, donc il n'eut qu'à faire vibrer deux petites secondes la bécane, pour que tout ce qu'il avait installer s'habitue aux autres pièces, puis il avançait doucement pour sortir du garage. Il s'arrêtait devant la route qui traversait, l'allée des résidences quoi. Il retournait sa tête demandant « Je nous emmène où ? Je connais pas bien la ville moi.. Alors si tu ne veux pas qu'on se retrouve à Rome, vas falloir m'aider ! » lui avait-il dit avec une pointe d'ironie, en effet il avait essayer de reprendre de la phrase de l'homme pour faire de même, mais... Dans son style.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Lun 7 Oct - 18:08

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il avait été content de voir que celui-ci accepte sa proposition de faire la pochette de son livre, après tout ils avaient rien à perdre, si c'était pas à son goût tant pis, mais ça les permettaient en même temps d'apprendre doucement à se connaitre. Ils avaient quelques points communs déjà, tout les deux avaient des parents qui était strict et ne pensait qu'à eux. Matthias c'était toujours juré de ne pas devenir comme ses parents, c'est pourquoi, Lily, Jayden et maintenant Colin et Sue, était bien traité et la plupart du temps libre de leur mouvement. Il avait été surpris que le jeune l'invite à venir faire de la moto avec lui. L'adulte accepta, bien qu'il préférait les voitures, il pouvait bien faire une acception pour le jeune et prendre la moto.

Il agrippait les rebord du banc où il était installé afin de ne pas tomber. Le jeune lui demandait de lui indiquer un chemin à suivre, il lui indiquait donc où tourner en pointant soit de la main droite ou de la main gauche puisque s'il lui disait cela ne fonctionnerait pas. C'est seulement une heure plus tard qu'ils furent de retour à la maison de Matthias. Descendant de la moto il retira son casque et le déposa sur une tablette du garage. Le regardant un instant il mis une main sur son ventre pour dire. « Bon j'ai faim moi, et toi ? » Il entra dans la maison, suivit du jeune et se rendit dans la cuisine et ouvrit le frigo, qui était plutôt vide. « Une pizza ça te dit ? » Il n'avait pas envie d'aller faire les courses, alors autant se commander de la pizza. Il lui demanda « Tu la veux à quoi la pizza ? » Il pris le téléphone afin de composer le numéro de la pizzeria et commanda deux pizza une végétarienne - habitude prise à cause de Lily - et une autre à la saveur choisi par le jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Lun 7 Oct - 19:55


Une bonne entente, une bonne entente. Cette phrase tournait sans cesse dans la tête du jeune garçon, qui ne voulait pas gâcher l'opportunité d'être intégrer comme une personne normale, dans cette maison. Il avait conduit l'homme un peu de partout ; près de la rivière, passant par la plage, le passio, bref... La balade avait duré une heure, dans les environs. Heureusement Matthias connaissait le chemin, Colin se serait perdus à peine changer de rue ! En même temps... La maison n'était pas très loin, mais c'est plutôt la circulation qui avait fait de la balade qui devrait durer bien... Trente minutes, une balade d'une heure et plus !

Colin laissait Matthias descendre de la moto, il avait bien remarqué qu'il n'aimait pas les motos... Il avait juste fait un effort : il se retrouvait encore une fois seul avec ses passions. Colin suivait l'homme, le casque ayant était posé sur le plan de travail, ainsi que ses vieux gants. Il montait alors jusqu'à la maison, écoutant l'homme parler. Il avait faim donc, Cole n'était plus le seul ! Il voulait proposer de faire à manger, mais il l'arrêtait avant même de pouvoir parler... Ils allaient prendre une pizza. Il soupirait intérieurement, répondant doucement. « Une quatre fromages, si possible. » il regardait alors l'homme, avant de se diriger vers la cuisine, cherchant le placard des assiettes, il fallait vraiment qu'il s'habitue maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Lun 7 Oct - 21:53

~ Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... ~


Il n'aimait pas les motos, mais il avait fait un effort pour le jeune, il avait toujours été ainsi. Proposant de la pizza au jeune, celui-ci lui répondit qu'il aimerait une quatre fromages, c'est donc ce qu'il commanda lorsqu'il téléphona à la pizzeria. Voyons le jeune chercher les assiettes alors qu'il raccrochait. « Dans le placard en haut à gauche les assiettes. » Il laissa le jeune mettre la table alors qu'il sortit de l'argent pour payer les pizzas. Cela ne pris pas de temps pour recevoir les pizzas qu'il paya et donna un pourboire au jeune qui livrait les pizza. Il déposa les boites contenant les pizza directement sur la table et les ouvris pour déposer une pointe de pizza végétarienne dans son assiette.

Il en pris une bouchée puis après l'avoir avaler il décida de faire un peu la conversation afin de pas se retrouver dans une situation pensante des deux qui ne font que manger en évitant de parler. « Par curiosité tu voulais faire quoi plus tard, sûrement pas servir une autre personne.. ? J'ai toujours voulu devenir écrivain au début c'était seulement pour contrarié mes parents, mais j'aimais écrire, me retrouver dans ma bulle et comme je supporte pas de rester enfermé et sans contact humain j'ai décidé d'enseigner aussi. » S'il parlait autant c'était pour arriver à mettre à l'aise le jeune, qu'il se confie un peu à lui ou encore pour qu'il parle un peu, il avait beaucoup parler dans la garage, espèrent que cela continue ainsi. Et s'il pouvait l'aider à réaliser quelque chose, ça lui ferait plaisir, Jayden allait bientôt partir, il serait toujours à lui, sous sa propriété, mais Matthias lui avait acheter une petite maison à celui-ci afin qu'ils vivent sa vie un minimum. Tout cela n'était pas vraiment 'légal', mais pour lui l'important c'était le bonheur des autres...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Mar 8 Oct - 7:43



Colin espérait vraiment pouvoir s'habituer à la maison, à l'homme comme à Lily ou les autres humains qu'il ne connaissait pour le moment pas. Les assiettes étaient donc à gauche... Il en sortit trois, pour mettre les couverts et les verres avec l'aide de l'humaine. Il savait désormais où tout ce trouver. Les pizzas arrivèrent bien rapidement, c'était vraiment une chance : il avait tellement faim qu'il aurait pu manger un boeuf entier et cru ! M'enfin quand meme pas. Le garçon s'assied, regroupant ses mains timidement sous la table pour faire sa petite prière, toujours discrètement... Il ne voulait pas que l'homme sache qu'il était pratiquant : mais pas tout le temps non plus ! Il se mit à couper une part, mangeant sagement ce qu'il avait dans l'assiette.

Soudainement Matthias se mit à parler, le questionnant sur son avenir... C'est vrai qu'il avait un rêve avant de devoir étudier ce que ses parents lui avaient obligé de faire. « Graphiste. J'aurais voulu être graphiste. Dans une entreprise de jeux vidéos. Mais j'ai fais de la gestion et administration ainsi que du management... C'était un devoir à réaliser, je l'ai fais. » avait-il dit simplement, finissant la demi part de pizza, n'en pouvant déjà plus... Il demandait alors si il pouvait se le lever pour débarasser sa nourriture, qu'elle ne reste pas à l'air trop longtemps !

(je suis sur téléphone donc je vois pas le nombbre de lignes... Si il n'y a pas assez, je rajouterais, mais faut me le dire owo )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Mar 8 Oct - 21:35

Il ne remarqua pas la prière de celui-ci, faut dire que celui-ci était pas très croyant donc il ne portait pas vraiment attention à ce genre de choses. Mais il ne jugeait pas les croyant chacun avait sa façon de penser. Il mangeait sa pizza puis posa un question à celui-ci, qui lui parla de graphisme. C'était intéressant comme choix, s'il aimait c'est qu'il devait être un minimum doué, c'est rare que l'on aime quelque chose dans lequel un a aucun talent, mais bon certains son un peu sadique et se force à pratique quelque chose auquel ils ne sont pas bon juste parce qu'il aime voir les autres faire ce sport, qu'il trouve ça "cool". « Tu aimerais suivre des cours de graphisme? Ils doivent en donner à l'université où j'enseigne, je pourrais voir pour t'inscrire dans un cours et peut-être que à la prochaine session tu pourrais t'inscrire dans un programme de graphisme. Tu serais pas le seule ici qui fait des cours Jayden est étudiant à l'université, je paye tout les frais, mais faut que tu te donnes à fond et si t'aimes ça sa risque de pas être un problème. » Il avait remarqué que celui-ci avait tendance à refuser l'aide des autres il ajouta donc : « Prends ça comme un cadeau, ta sûrement entendu que c'était impoli de refuser un cadeau. » Il lui adressa un sourire, Colin avait l'air d'avoir eu une éducation strict ou chaque petite choses avaient son importance donc il ne refuserait sûrement pas un cadeau. Il avait hocher la tête pour lui dire qu'il pouvait se lever, il ne se donna pas la peine de lui dire qu'il n'était pas obliger de lui demander, il avait été élevé ainsi.

Il fini sa deuxième pointe et rangea le reste dans le réfrigérateur afin de garder la nourriture bonne, qu'il ne la retrouve pas moisi sur la table demain ou qu'elle dégage une mauvaise odeur. Il regarda un instant celui-ci, il n'avait aucune idée de ce qu'il comptait faire du reste de la journée. « Tu as prévu quelques choses pour le reste de ta journée ? »

(ahhh nulllllll pleure )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Jeu 10 Oct - 5:12



En effet, le garçon avait eu une éducation bien stricte et "au carré" comme on pourrait dire pour des animaux, et ne pouvait pas refuser quoi que ce soit... Cependant, quand l'homme lui dit qu'il pouvait faire ses études, il se retournait, secouant les mains pour dire qu'il ne voulait pas, c'était vraiment gentil de sa part, mais il n'avait pas à s'inquiéter pour son avenir de graphisme mais... L'homme lui précisait que c'était un "cadeau", qui dit cadeau... Ne se refuse pas. Il soupirait intérieurement, ne sachant plus quoi dire, il l'avait bel et bien piéger ! Il sourit alors, essuyant l'assiette qu'il venait de laver. « Merci.. » lui avait-il souffler, avant de ranger l'assiette dans le placard.

Il aidait Lily et l'homme à finir de ranger la table, c'était vraiment comme si ils étaient de la même famille, c'était assez rigolo cette façon de faire ! Il regardait l'homme quand celui-ci lui posait une question. Il se mit à réfléchir ne serait ce que deux secondes avant de lui dire doucement. « Je ne sais guère. » en effet, dans son passé, il aurait du faire ses devoirs, aider ses parents aux comptes, écrire des pavés et des pavés d'histoire sans la moindre envie... Maintenant il ne savait vraiment plus quoi faire. Il soupirait alors, essuyant la table avant de passer un coup de serviette humide, et poser le tout là où il fallait. Il lui dit alors comme un bon garçon. « Ne t'inquiète pas pour moi, je trouverais quoi faire de cette journée. »
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Ven 11 Oct - 21:04

La journée avait bien commencé, alors Colin, le tour de moto, il parlait un peu plus, semblait un peu plus alaise, mais c'était peut-être juste un impression aussi. Enfin, il n'allait pas se plaindre. Il demanda à Colin s'il avait quelque chose de prévu pour le reste de sa journée et il lui répondit qu'il trouverait sûrement quelque chose à faire. Pensant au fait qu'il lui avait parler d'ordinateur et graphisme. Matthias eu une idée. « Ça te dirais de m'accompagner pour aller acheter un ordinateur portable ? » Il ne précisa pas que c'était pour Colin l'ordinateur, le connaissant il refuserais sûrement, mais s'il le laissait seulement dans sa chambre ou encore qu'il lui donnait sans rien dire, Colin ne pourrait pas dire non. Il pris les clé de sa voiture et sa veste en cuir afin d'aller au magasin d'informatique qui se trouvait au centre commercial.

Arrivé au magasin d'informatique il demanda à Colin : « Tu t'y connais un peu en ordinateur ? Il faut quoi comme ordinateur pour faire du graphisme, parce que sur mon ordi, je crois pas que tu arriverais à faire quelque chose de bien. Il te faut sûrement un ordinateur avec un logiciel particulier non ? » Il regardait les ordinateurs, pour lui tout ça c'était du chinois, mais le jeune devait sûrement si connaitre un peu plus que Matthias. Il ne regardais pas les prix, ça n'avait aucune importance pour lui les prix...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Ven 11 Oct - 22:07



Colin était assez lunatique : autant il se mettait à parler pendant des heures entières, ou bien au contraire, à se terrer dans un coin et ne plus parler pendant des jours entiers. De nature peu expressive, il avait fait un net progrès dans la langue française, appliqué sur la manière d'être avec les autres... Il était largement plus social depuis un petit bout de temps, bien qu'il n'ai aucune envie de discuter avec qui que ce soit... Il avait ce sentiment dans le ventre, comme si parler n'était plus une obligation, juste de tenir une conversation pour connaître la personne en face, mieux la comprendre... Avoir une relation ! D'ailleurs, en parlant de relation... L'homme n'avait pas bien du écouter ce qu'avait énoncer le garçon : il lui proposait d'aller acheter un ordinateur. C'est vrai que l'homme pouvait se permettre de se racheter un ordinateur, lui même, dans sa jeunesse avait le droit d'avoir ce qu'il voulait, peut importait le prix... « Aheum, oui, d'accord. » lui avait-il dit, avant de suivre l'homme et monter dans la voiture.

La route n'était pas bien longue, il n'hésitait pas à regarder à travers la fenêtre, voulant connaître de plus près cette ville qu'était encore inconnu à ses yeux. Il voulait faire des efforts pas possible, si il était ici c'est qu'il y avait une raison... Laquelle ? Il ne pouvait pas savoir, juste suivre le court des choses, vivre sa vie. Il sortit de la voiture, entrant dans le magasin avec l'homme qui était déterminé à acheter un ordinateur pour que Colin graphe dessus.. D'ailleurs, quand il su ça il ne pu s'empêcher de lui répondre. « Un simple ordinateur m'aurait suffit.. » avant de soupirer, il le gâtait, mais Cole ne lui rendait jamais la pareil. Il montrait un ordinateur qui semblait assez puissant pour tenir des dossiers, où l'homme pourrait tenir les cours de ses élèves, mais aussi avoir une session pour que Cole graphe, il pensait à tout ! « Celui-ci. Il est léger, et à toujours était une très bonne marque. Il à une bonne capacité, voir une très bonne et... Peu contenir énormément de dossier ! » lui avait-il dit, le regardant dans les yeux.

Il se déplaçait alors, regardant un peu tout les ordinateurs présentés. Il était pensive, se rappelant qu'il devait téléphoner à ses parents le soir venu.. Il ne devait pas se prendre la tête, alors pourquoi il se prenait autant la rate au cour-bouillon ?! Il revint sur ses pas, retournant voir son maître pour voir ce qu'il allait faire, prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Sam 12 Oct - 20:29

Il l'avait amener pour choisir un ordinateur, il voulait lui faire plaisir, apprendre à le connaitre. « Tu sais, va falloir que tu finisse par accepter qu'on t'aide, qu'on t'offre des choses, c'est pas ma faute si j'ai toujours eu une nature généreuse, j'aime donner, autant à mes Humains, que mes amis, proches.. » Il lui adressa un sourire et il entra dans le magasin avec lui afin de regarder les modèles. Il l'écouta lui parler d'un ordinateur, léger avec une grande capacité au niveau de la mémoire, etc. Donc parfait pour les deux hommes qui allait l'utiliser, enfin l'homme et le jeune homme qui allait l'utiliser. Matthias n'était pas du genre à s'inquiéter de détails comme l'argent. Les prix, il s'en foutait complètement et ce pour à peu près tout.

« On va prendre cet ordinateur alors, ça va être parfait. » Le dompteur demanda au vendeur de lui prendre un ordinateur de se modèle, celui avec le plus de mémoire. Chez lui il avait un vieux modèle, prendre du nouveau allait lui faire du bien, il risquait moins de perdre des dossiers, de devoir récrire ses cours, etc. Même si la plupart de ses cours était sur papier, mais il pourrait les retranscrire dans ce nouvelle ordinateur. Il regarda le jeune qui l'accompagna à la caisse afin de payer l'ordinateur qu'il venait d'acheter. Avant de sortit il allait oublier de demanda : « Tu as pas besoin d'un logiciel particulier pour grapher? Bon j'y connais rien alors te moque pas de moi, si t'as rien besoin! » Il lui adressa un sourire pour détendre l'ambiance, le jeune semblait mal à l'aise, d'avoir cet attention, de se voir offrir des cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Sam 12 Oct - 23:45



En effet, de recevoir autant de cadeau en l'espace de quelques jours n'avait jamais était le point fort du garçon : il était souvent dans son coin, à écrire sur une feuille plutôt qu'un ordinateur, à lire un livre plutôt que de regarder la télévision, d'écrire un livre pour ne pas sortir dehors ; il avait était formater ainsi, c'était sa nature, et il ne pourrait pas changer, et c'était bien dommage. Ce pourquoi, quand l'homme lui avait avouer que l'ordinateur était aussi, mais surtout pour lui, il fut très voir trop surprit mais ne le montrait pas.

Il avait donc aidé l'homme, sans penser à son propre confort, juste à la demande de l'homme, rien d'autre. Il avait surtout penser qu'un bon ordinateur, au top du top, serait mieux que plusieurs pas cher et vraiment bas de gamme niveau global de la capacité. Bref. Colin suivait l'homme, regardant de partout le magasin, pour se poser près de la caisse. Il fixait l'homme, réfléchissant rapidement à sa question. Il répondit simplement alors, avec un petit sourire « Photofiltre est gratuit, et j'ai les codes pour Photoshop CS3 et CS5 ! » il était vraiment satisfait d'avoir quelque chose, il était temps !

Colin se concentrait sur les recommandations du vendeur, et le blabla quotidien quoi ! Il prit le paquet dans ses bras, pour ne pas que Matthias le prenne. Il lui demandait doucement « J'ai une petite question à te poser... » il évitait tout regard avec l'homme, ne serait ce que le temps de prendre une bonne respiration, et un peu de courage. Il lui demandait alors simplement. « Photofiltre est gratuit, et j'ai les codes pour Photoshop CS3 et CS5 !Puis-je savoir si je pouvais suivre des cours de graphisme ? Evidemment, je payerais le total, et ne prendrais que quelque cours, mais comme c'est à domicile, je voulais demander l'autorisation de prendre quelques cours par-ci, par-là lorsque la maison, n'aura... pas besoin de moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 13 Oct - 11:30

Il avait suivit les recommandations du jeune pour choisir son ordinateurs, il avait aucune connaissance pour ce qui est de l'informatique, avant de rencontrer sa femme il écrivait encore sur papier ses romans plutôt qu'à l'ordinateur c'est sa femme qui l'avait convaincu d'écrire à l'ordinateur que ça lui ferait gagner du temps. Le jeune lui expliqua qu'il avait déjà les programmes pour faire du graphisme. Alors qu'il sortait du magasin, le jeune lui demanda s'il pouvait faire des cours. Pourtant Matthias lui avait déjà proposer d'en prendre. C'est pourquoi il lui répondit.

« Oui bien sûr pour les cours, je te l'avais offert. Et il est pas questions que tu payes les cours, je paye l'université de Jayden alors je vais aussi payer tes cours. Tu les feras à ton rythme, tu prendras cet ordinateur pour les faire, comme mes documents sont déjà tous dans mon ordinateur, je vais continuer avec lui, ça me sert à rien d'utiliser cet ordinateur en plus. » Il lui adressa un sourire et l'invita à rentrer dans la voiture afin de prendre la direction de la maison. Mais pensant au fait qu'il n'avait pu rien à manger, il arrêta à l'épicerie pour faire les cours avec le jeune, il pris un panier et choisi quelques fruits et légumes frais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 13 Oct - 20:41



Colin avait enfin comprit le système qu'emprunter l'homme à chaque fois.. Tout d'abord, dire que c'est un cadeau pour ne pas refuser ; dire que c'est pour soit-même alors que non ; il devait alors devenir vigilent quant aux paroles de l'homme.. Colin ne voulait pas qu'il le gâte car... Bien qu'il considère Colin comme personne normal, il n'en restait pas moins son humain aux yeux des autres personnes et du système d'achat !

Il rentrait alors dans la voiture, pensant que la journée allait enfin se terminer, qu'ils allaient rentrés à la maison, et donc finir une journée commencer... Ben non ! Ce serait trop facile. L'homme avait oublier quelque chose apparemment, et s'arrêtait près d'une supérette. L'humain sortit alors de la voiture, rejoignant l'homme qui était entrer pour aller acheter on ne sait quoi.. Seulement, à l'extérieur était attacher un chiot, un shiba-inu, la race qu'il aimait le plus au monde ! Pensant que l'homme était encore à ses côtés, il s'était abaisser pour caresser la boule de poil qui devait attendre son maître en train de faire ses courses. A toucher son poil, il était froid, cela faisait donc un bout de temps qu'il était là. Il soupirait, se relevant, cherchant du regard l'homme...

Il rentrait alors rapidement dans la supérette, retrouvant alors rapidement l'homme, qui choisissait ses fruits et légumes. Il lui dit alors doucement. « Je t'avais pas vue partir, je caressais un chiot à l'extérieur.. C'est bizarre, il est tout froid et grelottant, faudrait... Prévenir son maître ? » il secouait alors la tête, balançant la main pour se rattraper « Enfin non, ce ne sont... pas nos affaires. » avait-il dit pour se dissuader de ne pas entrer dans une nouvelle histoire.. Etant l'ami des bêtes, il ne pouvait pas supporter ça, mais à peine avait t-il prononcer cette phrase, il s'était souvenu de la remarque de son père, et avait préférait se taire... Ne pas aider les personnes qu'on besoin de soit avait souvent était cracher de la bouche de ses foutues parents, égoïstes tout deux... Belle bande de couillons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin Dim 13 Oct - 21:20

Il était entrer, il avait remarquer que Colin s'était arrêté pour caresser un chiot qui était seul devant la supérette, il pensait que celui-ci l'avait suivit, mais alors qu'il commençait les courses, l'humain le rejoignis lui parlant du chiot, qui était tout froid, qu'il devrait prévenir le maitre, etc. Mais surpris, alors qu'il allait approuver, colin se ravisa en disant que c'était pas de leur affaire. Matthias lui répondit par contre : « S'il est froid, d'après moi quelqu'un à dû l'abandonner devant, ça arrive souvent. Tu sais quoi, va le mettre dans l'auto, comme ça il ne sera plus au froid. Tiens prend les clés tu reviendras me rejoindre après, il va sûrement y avoir plusieurs sacs à amener, je vais avoir besoin de ton aide. » Il eu un petit sourire et ajouta : « Tu as de la chance, j'adore les animaux, les chiens surtout, moins les chats, on mettra des affiches et si jamais personne le réclame on le garderas, il était mignon. » Il donna les clés à l'humain afin qu'il mette le chiot dans les voitures.

Durant se temps, Matthias fini les courses, seulement arrivé à la caisse alors qu'il était en train de payer, la supérette était plutôt vide, il était le seul client présent aux caisses, il devait y en avoir dans les allées, mais il était le seul avec les employés à voir l'homme masqué qui avait une arme à la main. "L'argent! Donné moi tout votre argent, ouvre la caisse " Matthias se recula un peu, vu que l'arme était proche de lui, de sa tête. Il pris parole : « Ça va aller, vous pouvez baisser votre arme. » L'homme le regardait et dit : " Ton argent, toi aussi et tu te tais. " Il sortit son porte-feuille, mais il n'avait pas l'intention de lui donner. Il prenait son temps, il avait vu un homme contacter la police. Il espérait qu'elle arrive rapidement. Il vit Colin qui entrait et il tenta de lui faire comprendre de sortir. Il sentit l'arme contre son torse, alors que celui-ci avait tourner la tête : "Ton argent! Grouille." Matthias sortais l'argent de son porte-feuille..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin

Revenir en haut Aller en bas

Tes pas un esclave, ta le droit de vivre... PV Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ PLAY WITH MYSELF :: Défouloir & partenariat :: Les longues lettres échangées-